Pourquoi remplacer les cultures en terre par l’hydroponie ?

Beaucoup de personnes qui hésitent à se lancer dans une plantation en hydroponie nous demandent : pourquoi remplacer une culture en terre par l’hydroponie ? Je vais tenter de vous répondre à cette question en quelques mots :

  • Lorsque vous réalisez une culture en pot, la terre n’a plus de cycle biologique naturel apporté par la nature extérieure (microbes, verres de terre, etc…) pour lui assurer un renouvellement de sa structure.
  • Confinée dans son pot la terre perd rapidement ses qualités énergivores pour la plante car elle se tasse au fil des arrosage et deviens de plus en plus compacte. Les racines ont alors du mal à s’y développer, l’apport nutritif est restreint et l’oxygène ne circule plus ou très peux à l’inverse de la culture hydroponique ou les éléments sont sans cesse renouvelés et acheminés dans des conditions optimales jusqu’aux racines.
  • Généralement après quelques semaines de culture la terre devient presque inerte pour les plantes, ses qualités nutritives sont pauvres et ne se ré-humecte plus aussi bien.

C’est pour ces raisons qu’une plante élevée en terre aura toujours des limites en terme de croissance et sera également plus exposée aux maladies et problèmes de santé. L’hydroponie comme je l’ai expliquer dans de nombreux articles permet des récoltes plus abondantes plus régulièrement qu’une culture en pot traditionnelle.

terre-vs-hydroponie

Sur l’image ci-dessus vous pouvez observer la différence entre une culture en pot (à gauche) et une culture hydro (à droite).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *